11 janvier 2015

* Cadre à boucles d'oreilles *

Voici un petit tutoriel pour réaliser facilement un cadre à boucles d’oreilles. Il vous faudra :un cadre selon vos goûts et quantité de boucles d’oreillesde l’autocollant double faceun morceau de tissuset du ruban Commencer par ouvrir votre cadre et laisser de côté la partie vitrée dont on ne se servira pas ! Recouvrir le tissus d’autocollant double face et le coller sur la partie arrière du cadre, couper les angles (mais pas trop près des angles) et rabattre le surplus de tissus. Replacer cette partie sur le cadre. ... [Lire la suite]
Posté par AquarAiles à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 janvier 2015

* Une balade en bord de Meuse *

Il faisait bien froid ce matin pour travailler à l’atelier ! Installé vraiment dans un petit village il n’est pas toujours simple de ma déplacer et quand j’y suis c’est en général pour la matinée avant qu’un autre bus me permette de revenir en ville. Aujourd’hui vraiment pas envie de rester, une seule solution donc : un retour à pied sur une partie du trajet pour reprendre un train. Et avec le soleil qui se lève du côté Meuse ma décision fut rapidement prise, c’est parti pour 5 kilomètres à pied. Voilà, le train va arriver ! Une... [Lire la suite]
Posté par AquarAiles à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2015

* Conditions générales de ventes *

Les présentes conditions de vente sont conclues d’une part par PiPistr’Elle by Alida Cilli et d’autre part, par toute personne physique ou morale souhaitant procéder à un achat via le site Internet de  » PiPistr’Elle by Alida Cilli  » dénommée ci-après  » l’acheteur « . Objet Les présentes conditions de vente visent à définir les relations contractuelles entre PiPistr’Elle by Alida Cilli et l’acheteur et les conditions applicables à tout achat effectué par le biais du site marchand de PiPistr’Elle by... [Lire la suite]
Posté par AquarAiles à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2015

* Io sono Alida *

  Sono Alida ! Je suis Alida… tel qu’il plut à mon père de me m’appeler. Pas facile à porter ce prénom à l’enfance et à l’adolescence, source de moqueries, de quolibets, mais aussi forgeur de caractère car il faut s’en bâtir un pour faire face à ces outrages de marmots méchants ou de boutonneux sans esprit. En définitive, à l’âge des premiers bilans, ceux que l’on pose à l’aube de la quarantaine, je m’aperçois que ce prenom fait partie entière de ma personnalité, qu’il a contribué à la construire. Et force m’est de constater... [Lire la suite]
Posté par AquarAiles à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]